Scoliose, comment la corriger efficacement ?

La scoliose est une déformation permanente de la colonne vertébrale qui concerne entre 2 et 4% de la population, en majorité des femmes. Bien qu’elle soit la plupart du temps détectée pendant la croissance, elle peut également toucher les adultes. Mais quels sont les moyens de corriger efficacement la scoliose ?

Le sport

Un des meilleurs moyens de corriger sa scoliose est d’adopter de bonnes postures et de développer sa musculature. C’est pourquoi pratiquer un sport adapté lorsqu’on est atteint de scoliose est fortement conseillé. Peu importe l’activité, l’essentiel est de muscler de corps et d’être tonique. Parmi les sports les plus recommandés, on peut notamment citer :

  • La natation
  • Le pilate
  • Le yoga
  • L’aviron
  • Le volley-ball

Même si mieux vaut faire de l’exercice que de rester sédentaire, des activités comme le tennis ou l’acrosport sont tout de même à éviter.

Les plâtres

Portés entre un et six mois en fonction de la gravité de cas, les plâtres permettent de redresser l’angle de la scoliose et de diminuer la rotation des vertèbres. Comme ils présentent l’inconvénient de générer des déformations thoraciques et parfois des escarres, on peut les remplacer par un corset amovible en cuir aéré ou en plexidur, équipé d’une armature métallique.

La chirurgie

Réservée aux courbures sévères, de 50° et plus, et notamment lorsque tous les traitements ont échoués, la chirurgie véritablement le seul moyen de maintenir définitivement une courbure au maximum de sa correctibilité. Elle nécessite une taille suffisante et n’est donc pratiquée que sur les adolescents et les adultes.

Depuis récemment se pratique une technique de chirurgie du dos révolutionnaire qui concerne les enfants à partir de sept ans atteints de scoliose. Elle permet de recouvrer une colonne droite sans limitation de mouvement et est notamment pratiquée au CHU Sainte-Justine.

Changez de matelas

Aucun matelas n’est capable de corriger une scoliose. En revanche, certains modèles, et notamment ceux en mousse mémoire, permettent de soulager la pression exercée sur la colonne vertébrale. Le plus important est de trouver un matelas combinant confort et soutien. Un matelas mi-ferme convient aux gabarits moyens tandis qu’un modèle plus ferme sera mieux adapté pour les personnes corpulentes et un matelas souple pour les plus légères. Mais ce qui permet de choisir la literie adaptée à son problème personnel de scoliose, c’est d’être conseillé dans un magasin de matelas et de tester le matelas en faisant un essai, idéalement à la maison. Certains vendeurs offrent en effet une période d’essai allant de un à trois mois durant laquelle le client peut retourner ou échanger le matelas.