Création d’entreprise : 3 décisions importantes à considérer

Créer sa propre entreprise est en soi une décision importante, qui peut chambouler une vie. Aussi bien avant que pendant et après sa création, vous aurez de nombreuses autres décisions à prendre. En voici 3, que vous devrez considérer sérieusement :

  1. La forme juridique

Premièrement, une grande décision à prendre en créant votre propre entreprise concerne sa forme juridique. Il existe diverses possibilités, qui comportent chacune leurs caractéristiques.

Vous avez notamment le choix entre :

  • L’entreprise individuelle : son existence juridique est liée à son propriétaire unique. Le patrimoine de l’entreprise individuelle est donc celui du travailleur autonome.
  • La société par actions (compagnie) : cette personne morale est une entité juridique distincte de ses actionnaires, avec des droits et obligations. Les avantages de l’incorporation d’entreprise incluent la responsabilité limitée des propriétaires.
  • La société en nom collectif (SENC) : solidaires entre eux, des associés se réunissent pour gérer une même entreprise.
  • La société en commandite (SEC) : un ou plusieurs commanditaires contribuent au fonds commun de la société.
  • La société en participation : non immatriculée, elle n’a pas de personnalité juridique. Les associés agissent en leur nom.
  1. Les partenaires

Ensuite, une autre décision importante porte sur vos partenaires d’affaires. Ce point va d’ailleurs impacter le choix de la forme juridique de votre entreprise. Souhaitez-vous lancer votre activité tout seul ? Préférez-vous vous associer ? Avez-vous un ou plusieurs partenaires de confiance pour créer votre entreprise ?

En complément, il faudra aussi songer aux partenaires externes. C’est-à-dire aux partenaires d’affaires qui vous permettront de développer votre activité. Il s’agit notamment des fournisseurs et autres prestataires, mais aussi de votre futur personnel. Pensez-vous recruter des employés ? Externaliser certaines missions ? Il est important de prendre ces décisions en amont, pour adapter votre stratégie.

  1. L’obtention des fonds

Pour finir vient la question du financement. Comment allez-vous obtenir les fonds nécessaires pour créer votre entreprise ? Avez-vous suffisamment d’argent de côté ? Pensez-vous emprunter auprès d’un organisme financier ? Envisagez-vous plutôt de faire appel à des actionnaires ou des business angels ? Voulez-vous rendre des comptes à des investisseurs ou préférez-vous rester plus libre ?

Posez-vous toutes ces questions, même avant de constituer votre entreprise.

Si possible, demandez conseil à des experts de la création d’entreprise. Ils vous aideront dans vos décisions, même les plus difficiles.