Que peut-on faire à la Foret Brocéliande

Vous avez choisi pour destination Brocéliande, dans le but de passer vos prochains week-ends ou de superbes vacances en compagnie de votre famille ou entre amis ? Brocéliande est une forêt merveilleuse liée pour la plupart à la légende arthurienne et imaginée par Chrétien de Troyes à la fin du XIIe siècle. Elle est située au cœur de la Bretagne. Dans cette forêt, on peut faire plein de choses comme, marcher sur les traces du roi Arthur et des chevaliers de la Table Ronde, se recueillir sur le Tombeau de l’enchanteur Merlin, admirer la fontaine de Barenton, rencontrer la fée Viviane, parcourir le Val sans Retour où la fée Morgane retenait prisonniers les amants infidèles. Dans cet article, découvrez des idées pour passer des vacances « nature » au pays des contes et légendes.

La forêt en quatre saisons

Que vous vouliez visiter la forêt de Brocéliande en automne ou en hiver, au printemps ou en été, il y a toujours des expériences authentiques à vivre au cœur de la nature préservée. Parfois identifiée à la forêt de Paimpont, la forêt de Brocéliande mesure près de 12 000 hectares. Elle est tellement vaste que vous ne pouvez pas vous y balader et découvrir ses sites légendaires en une journée. De plus, pour visiter les lieux, vous aurez besoin d’une voiture, soit vous louez un ou plusieurs vélos électriques. Dans tous les cas, assurez-vous de bien vous équiper en chaussures de randonnées au risque d’avoir les chevilles foulées. Toutefois, si vous êtes handicapé, une carte sera mise à votre disposition pour repérer les lieux les mieux accessibles. Cependant, la forêt est privatisée à 90 % et le sud mesurant environ 5 000 hectares est inaccessible, car c’est le terrain militaire de Saint-Cyr Coëtquidan. C’est pour cette raison que nous vous conseillons de vous préparer en conséquence pour bien profiter de votre balade. Il y a pas mal de campings dans les parages. Donc vous pouvez facilement trouver un qui vous convient pour passer votre séjour. La forêt au printemps et en été est la période idéale pour la parcourir et découvrir ses secrets. En effet, ses secrets se révéleront à vous pendant une balade contée. Que vous soyez en groupe ou en solo. En automne et en hiver, c’est l’occasion de découvrir une nouvelle facette de cette forêt. La brume du matin, les arbres qui se parent de leurs plus beaux feuillages, le mélange de couleurs et de senteurs donne à cette période son charme particulier. Préparez-vous aussi en conséquence pendant ces saisons car, c’est la période d’exploitation forestière et de chasse.

Les balades contées et randonnées

La balade contée est certainement l’une des meilleures façons de découvrir tous les mystères de la forêt enchantée à savoir ses histoires et ses légendes. Il s’agit en effet d’une balade peu ordinaire où le conteur remplace les guides touristiques habituels. C’est une sorte de sentier découverte inattendu. Petits et grands pourront alors se laisser emporter par les contes et légendes qui entourent les lieux tout en profitant des paysages merveilleux de la forêt de Brocéliande. Cependant, vous pouvez aussi choisir de faire vos balades en randonnées, que ça soit à pied, à vélo ou à cheval pour partir à la rencontre des habitants et visiter le patrimoine local.

Les lieux légendaires

Voici les lieux et sites légendaires à visiter absolument durant votre séjour, que vous ayez choisi de faire des balades contées ou des randonnées à pied, à vélo ou à cheval ou bien encore à rollers :

  • La fontaine de Barenton est un lieu d’exception. On la qualifie de fontaine qui dit l’avenir pour aller s’asseoir près d’elle et voir les grappes de bulles percer la surface sous prétexte à faire des vœux. C’est aussi à cet endroit que les légendaires amoureux, Merlin l’enchanteur et la fée Viviane se sont rencontrés.
  • Le Val sans Retour est une terre de contraste qui garde la lisière de Brocéliande, au sud-ouest. Cette profonde vallée, s’enfonce à la fois dans la forêt et dans le dédale dense et multiple de ses légendes. Les chemins de Merlin, de Lancelot, de Morgane la fée s’y croisent, comme ceux des lavandières de nuit, des korrigans ou de la sorcière des Quatre Vents. À son entrée, se trouve « l’Or de Brocéliande », le plus souvent appelé Arbre d’Or.
  • Le Chêne à Guillotin est l’un des arbres les plus remarquables de la forêt de Brocéliande par ses neuf mètres soixante de circonférence. On dit qu’il aurait mille ans, ce qui fait de lui le maître naturel des lieux. Son nom lui vient de l’Abbé Guillotin, un prêtre réfractaire qui, à la fin du XVIIIe siècle, aurait trouvé refuge en son sein.
  • Le Tombeau de Merlin se trouve dans la forêt de Brocéliande. Les textes le prouvent ! Merlin serait enfermé dans une caverne de trois dalles de schiste richement décorée, où il dormirait d’un sommeil éternel. Mais en octobre 1892, la sépulture a été dynamitée et ravagée par des chercheurs de trésors et aujourd’hui, il ne reste que deux dalles adossées à un houx. Des milliers de visiteurs y viennent chaque année, dans l’espoir de retrouver là un peu de l’esprit de l’Enchanteur, l’implorant ou le remerciant pour son aide bienveillante.
  • Le Jardin aux moines
  • Le Château de Trécesson est le cadre de cinq légendes. La plus connue et la plus ancienne d’entre elles est celle de La Mariée de Trécesson qui a rendu l’âme sans un mot lorsque dans la nuit, deux hommes armés de pelles et de pioches, creusent en silence une fosse profonde pour l’enterrer vivante. Son pâle fantôme revient parfois flotter sur les eaux, encore vêtu de sa robe de mariée. Personne n’a pu découvrir son nom, ni la raison de son supplice. Trois autres légendes collectées au XIXe siècle s’y déroulent. Une dernière est publiée en 1932.
  • Le Château de Comper est une vieille forteresse de Dyonas où Merlin bâtit pour Viviane un palais de cristal environné d’aimables jardins dans lequel bourgeonnent les pommiers aux fleurs d’argent. Pour protéger des regards indiscrets le domaine de sa bien-aimée, l’Enchanteur dissimule le château aux humains. Il crée l’illusion d’un lac, une apparence si parfaite pour tous les sens que nul, encore aujourd’hui, à moins que la fée ne l’y autorise, ne peut apercevoir le lumineux palais.
  • La Vallée de l’Aff est la plus belle vallée de Brocéliande. Il faut suivre la rivière naissante, rêver entre les hautes cimes et les flots d’or brun, et rencontrer les fantômes de Guenièvre et de Lancelot pour retrouver cette forêt originelle.
  • L’étang de Paimpont est situé au cœur de la forêt et fait le charme de la commune. Il offre à l’abbaye un miroir de près de 50 ha ouverts en partie aux activités nautiques. Accessible à tous, c’est un lieu idéal pour les promenades en famille.
Tags :
Categories : Uncategorized

2017 © BOUCLEDOR.NET - TOUS DROITS RÉSERVÉS.